27 mai 2013

Lettre à mes 16 ans

Salut à toi, Zythom.

Je suis ton futur toi, ton toi plus vieux. J'ai 49 ans.
Je sais, c'est vieux, surtout quand on a que 16 ans...
Bon, je ne voudrais pas spoiler ton avenir (regarde dans le dictionnaire Harrap's ça veux dire, le volume Anglais -> Français), mais je reviens vers toi pour te rassurer et te donner quelques conseils.

16 ans, c'est super, mais la suite c'est pas mal non plus. Tu vas voir, ça va même aller en s'améliorant. Pour le lycée, ne change rien. Continue de marcher dans le système, de sourire aux profs, même aux casse-couilles.

J'aime bien ton idée de "plutôt que de faire exploser le système en s'y opposant, il vaut mieux essayer de s'y adapter et de le changer de l'intérieur". Ça ne marche pas, mais au moins ça permet d'éviter de s'en prendre plein la tronche, et de rester marqué.

A propos de marques, les boutons d'acnés, n'y touche pas trop, tu en auras jusqu'à la fin de tes jours. That's life. 

Les filles, c'est super. Soit patient et ne change rien. Les filles aiment les voyous, mais les femmes aiment les mecs bien. La moto, c'est cool: change juste de casque, parce que l'intégral sur une 125, c'est un peu trop. Mais bon.

Le club d'informatique que tu as créé avec deux potes à lunettes (ne te moque JAMAIS des mecs à lunettes, tu comprends, JAMAIS), c'est super. Continue à jouer avec l'IBM 5100 qu'un parent d'élève vous a prêté. Travaille tes algorithmes, fais fonctionner tes méninges. Par contre, arrête de trop d'occuper à faire rentrer tout ça dans la mémoire de ta TI57, la mémoire, c'est le truc qui va exploser à ne plus savoir quoi en faire. Travaille sur papier et voit GRAND. Genre une mémoire quasi infinie.

Pour ton avenir professionnel, continue à t'inquiéter. Tu deviendras le plus grand procrastinateur de l'univers, mais à chaque fois que tu en auras besoin, tu passeras le cap. Sache quand même que tu vas en baver dur pendant quelques années, mais qu'après tu ne comprendras même pas pourquoi on te paye tellement tu aimeras ton métier. Tu verras même que parfois on ne te payera pas, ou mal. Et tu t'en ficheras, enfin presque.

Côté famille, soit cool. Les études, c'est bien. Ceux qui autour de toi s'éclatent en boite tous les week-ends au lieu de bosser leur bac vont galérer pas mal ensuite. Toi, tu vas ramer pendant cinq ans, mais après tu vas t'éclater pendant 50 ans. Un bon truc, ce serait de convaincre tout ce petit monde de mettre un peu d'argent dans une petite société américaine toute jeune et toute petite, située à Albuquerque. Genre 1000 Francs par tête de pipe. Fais moi confiance.

Un truc moche quand même: la clope. Si tu peux arrêter tout de suite, ça t'évitera quelques tensions par la suite. Et quoique tu en penses, on ne trouvera pas de solution pour le cancer "quand tu en auras besoin". Ça, c'est tout faux. Et parles-en à tes proches aussi...

Arrête aussi le baby et les flippers. Ça mène à rien. De toutes façons, tu seras jamais très bon et c'est pas dans tes moyens. Par contre, continue les jeux d'arcade: Pac-Man et Space Invaders. Tu te feras un peu moins éclater après à CoD. A propos, je te signale qu'il y a une position dans Pac-Man où les fantômes ne peuvent pas venir t'éclater. Et si tu pouvais mettre de côté la console Pong, plutôt que ta TI57, ça me fera plaisir 30 ans plus tard en déballant les vieux cartons...

Ah, et concernant Wattrelos, ne te bile pas, tu n'y feras pas de vieux os. Mais tu arriveras à regretter le Nord, si si. Si, je te dis ! Du brun !

Allez courage.
Je te laisse, j'ai mon moi de 70 ans qui m'envoie un holo.

-----------------------------------------------------------
Merci à Pingoo pour l'idée et le titre.

11 commentaires:

  1. Très bien écrit comme d'habitude, seul point qui chagrine le motard en moi : un casque intégral n'est jamais trop, même sur un 50cc. Tu sais comment on les appelle les motards qui ont raclé le bitume avec leur mâchoire aux urgences ? Les predators.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est que parce que je connais l'avenir de ce moi de 16 ans que je me permets ce conseil. Si je devais acheter aujourd'hui une moto, pour moi ou pour l'un de mes enfants, le casque intégral s'imposerait, ainsi que les bottes de moto (je pratiquais en mocassins!!) et le blouson de cuir avec protection de la colonne vertébrale.
      Les équipements d'aujourd'hui sont très esthétiques, tout en étant plus efficaces.

      Supprimer
  2. ...Nom de Zeus, mais c'est Marty McFly !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais préféré "Doc" Emmett Brown ;-)

      Supprimer
  3. Bonjour,

    Beau texte, plein de nostalgie, tout est vrai dans ces judicieux conseils mais en réalité, rien de cela n'est applicable à 16 ans sinon on en aurait 50...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que vous reconnaissez là le fait que ce type de billet doit être pris avec un peu de 2nd degré. Non ?

      Supprimer
  4. Très bonne idée, le coup de la petite boîte à Albuquerque me fait penser au roman "The time's traveller wife", où le mari conseille négligemment à un ami d'acheter des actions amazon (le livre n'est pas terrible hélas).

    On pourra avoir le holo (enfin juste les paroles) que vous venez de recevoir? Et vous le mettrez à jour en temps voulu...

    RépondreSupprimer
  5. Placer "procastinateur" dans le texte faut le faire!
    Ca me rappelle un jeu de l'époque (avais-tu 16 ans?) où des "gens connus" de la télévision devaient se battre pour placer, en 2 minutes, le plus grand nombre de fois un mot choisi (et un peu compliqué, genre "oxymore" "zeugma" ou autre "xyphophore")
    Et à la fin, c'était le trop sublime "Maître Capello" qui jugeait les fois fois où le mot avait été placé "de bon aloi" (sic)... et départageait les ex-aequo...
    Je me rappelle plus le nom de l'émission...

    RépondreSupprimer
  6. Il y a un point qui m'a fait tiquer : "arrête de trop t'occuper à faire rentrer tout ça dans la mémoire de ta TI57, la mémoire, c'est le truc qui va exploser à ne plus savoir quoi en faire. Travaille sur papier et voit GRAND. Genre une mémoire quasi infinie."

    C'est comme ça qu'on arrive à des programmes qui sont des gouffres de RAM.
    Je conseillerai plutôt d'optimiser au mieux chaque octet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ alix : ce sont les jeux de 20 heures avec Maître CAPELLO.

      Sinon nous n'avons pas les mêmes références pour nos 16 ans, moi je n'étais pas TI57 mais CASIO 7500G et 8000G. C'etait cool les graphiques !

      Sinon pas de Pong mais un Atari 600xl.

      que de bons souvenirs!

      Supprimer
  7. Texte très sympa, d’autant qu'on a le même age et passé également des heures à programmer une ti57 (Merci Papa et Maman parce que ça du vous couter "bonbon"). Je suis d'ailleurs passé sur les casios dans mes études universitaire.

    ++

    RépondreSupprimer

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Votre message apparaîtra sur le blog dès que le modérateur l'aura approuvé. Merci de votre patience.